Une ville devient un univers lorsqu'on aime un seul de ses habitants.

Lawrence Durrell