Le corps, unique lieu de rêve et de raison, Asile du désir, de l'image et des sons.

Anna de Noailles