Si le travail c'est l'opium du peuple, alors je ne veux pas finir drogué...

Boris Vian