Les époques déteignent sur les hommes qui les traversent.

Balzac