Qui cherche l'infini n'a qu'à fermer les yeux.

Milan Kundera