OL23444753M_M
Le soir du vendredi 13 novembre 1847, alors que l'ouragan fait rage sur l'île de Java,  Eusèbe, un jeune hollandais, dont la femme est gravement malade, vient frapper à la porte du docteur Basilius. Il apprend alors avec stupéfaction que le médecin, mystérieusement prévenu, est déjà en route vers sa demeure. Mais celui-ci n'y arrivera que pour constater la mort de la malade. Fou de douleur, le jeune homme se voit proposer un pacte : en échange de la vie de sa femme - que Basilius s'engage à faire revivre -, il doit lui céder non pas son âme, mais son corps... après son suicide !


Ce roman est très différent des écrits habituels de Dumas . Ici règne une atmosphère inquiétante et pesante à chaque page. Les personnages courent vers leur fin inéluctable orchestrée par Basilius, démon incarné en homme. Cependant, Eusèbe malgré sa cupidité qui accélère le prophétie de Basilius sera aidé par un mystérieux sorcier omniprésent...

Un roman intéressant mais pas passionnant.