9782869302235_1_75

Sur fond de guerre d'Espagne et de guerre sino-japonaise, portraits croisés de différents personnages New yorkais et leur manière de vivre cette époque.

 

Il s'agit là du premier roman de David Goodis publié en 1938, et c'est un petit chef d'oeuvre du genre, très bien écrit. Les personnages sont vrais sans fioritures. Ca me donne envie d'en lire d'autres...