Qui fait l'âne ne doit pas s'étonner si les autres lui montent dessus.

Proverbe chinois