Le-journal-intime-d-un-arbre

Il s'appelait Tristan, il avait trois cents ans, il avait connu toute la gamme des passions humaines.

Une tempête vient de l'abattre, et c'est une nouvelle vie qui commence pour lui.
Planté sous Louis XV, ce poirier nous entraîne à la poursuite du terrible secret de ses origines. Des guerres de religion à la Révolution française, de l affaire Dreyfus à l Occupation, il revit les drames et les bonheurs dont il a été le témoin, le symbole ou la cause.
Mais, s il est prisonnier de sa mémoire, il n en reste pas moins lié au présent, à travers ce qui reste de lui : des racines, des bûches, une statue de femme sculptée dans son bois, et les deux êtres qui ont commencé à s aimer grâce à lui...( présentation de l'éditeur)

 

C'est certain, je ne regarderai plus les arbres de la même manière, on a envie de croire à cette communion possible entre l'humain et le végétal. Un magnifique roman qui fait du bien.