L’histoire est du vrai qui se déforme, la légende du faux qui s’incarne.

Jean Cocteau