index

 A la fin de l’automne, la petite ville de Chester Mill, dans le Maine, est inexplicablement et brutalement isolée du reste du monde par un champ de force invisible. Personne ne comprend ce qu’est ce dôme transparent, d’où il vient et quand – ou si – il partira. L’armée semble impuissante à ouvrir un passage tandis que les ressources à l’intérieur de Chester Mill se raréfient. Big Jim Rennie, un politicien pourri jusqu’à l’os, voit tout de suite le bénéfice qu’il peut tirer de la situation, lui qui a toujours rêvé de mettre la ville sous sa coupe. Un nouvel ordre social régi par la terreur s’installe et la résistance s’organise autour de Dale Barbara, vétéran de l’Irak et chef cuistot fraîchement débarqué en ville…(amazon.fr)

 

Un King qui a du poids, ce roman met mal à l'aise. Comme d'habitude King parvient à nous emporter dans son monde peuplé de personnages profonds et où le mal n'est pas loin. C'est une bonne critique du monde totalitaire et du libre arbitre de chacun. Le personnage de Big Jim est particulièrement atroce. Les bons contre les méchants, ça peut faire sourire mais c'est bien plus profond que ça d'autant que le rôle attribué aux enfants est particulièrement intéressant comme souvent dans les romans de Stephen King. On sort de cette lecture angoissé et fasciné par la justesse de l'analyse de l'humain.