L'homme est né pour trahir son destin. Paulo Coelho